1ES3

BLOG du projet "11 septembre 2001" lycée Jean Renoir

jeudi 17 février 2011

WEEK END DE FEVRIER

video
Il est clair et net que tout le monde a fait énormément de progrès ce week end. Il n'y a plus désormais trois classes distinctes mais un seul et même groupe soudé! Les exercices de ces deux jours ont combiné tout ce que nous avions appris jusqu'ici et chacun s'en est bien sorti. L'exercice "Rouler à six", auquel nous avons assisté en tant que spectateurs, nous a bluffé et nous nous sommes rendu compte à quel point l'effet sur le plateau était beau... Vivement la prochaine!

Maroua T. et Thomas C.
Merci à Marie-Laure (Lycée Voillaume) pour les photos

mercredi 9 février 2011

LES TPE APPROCHENT...

Qui fait quoi?
Voici un tableau avec les thèmes et les groupes TPE.
LE 16 MARS A PARTIR DE 13H30 : 
FORUM Présentation des Productions.



GROUPE
SUJET ET PROBLÉMATIQUE

1 ABIASSI Diana / BOUGHZOU Zeneib/ POORUN Cindy/

Le 11 septembre et la théorie du complot

2 NAUDIN Steven/ SANDOT Christopher

Les pompiers du 11 septembre : le mythe du héros

3 ABID Yassine/ DIANE Ibrahim/ HERLIN Antoine

La reconstruction des tours sur ground zéro : enjeu et symbole,

4 FERRET Loïc/ PEREIRA Frederic/ KAKAR Sharoz

Terrorisme et aviation, faut il avoir peur ?

5 CLERGE Thomas/ DJORDJEVIC Zorica/ MASSON Caroline/ LEROY Steffy

11 septembre 2001 / 2011 : 10 anniversaires, constitution d’un évènement

6 ISSAADI Warren/ BOUJIDAH Abdimanaf/ASLAM Sidra/ TELOUINE Maroua

D’un voyage à l’autre : organiser un voyage de classe à New York

7 CELIK Selver/ SAEZ Priscilla
De Pina Baush à Jean Renoir : des élèves dans le monde l’art.


8 SUNER Julie/ HABIBI Dalhia/ PETROVSKI Dario
Le 11 septembre : dramaturgie d’un évènement

mercredi 2 février 2011

IMAGES


1er février
Aujourd’hui nous avons reçu la visite de Christophe Del Debbio .
Au début on ne savait pas vraiment à quoi s'attendre, c'est un homme plutôt discret mais quand il s'est mis à nous raconter ce qu'il avait fait et ce qu’il faisait ça nous a passionné ! Il nous a très bien expliqué et nous a mis en confiance, il a dialogué avec nous!
Il nous a montré plusieurs vidéos au sujet du 11 septembre, vu par les médias ou par des images d’amateurs.
Avec lui , nous avons essayé de comprendre ces images, de les décrypter et c'était intéressant car on n'a pas l'habitude de le faire, ça nous a permis de comprendre un peu et de se poser des questions auxquelles on n'aurait pas songé avant . Le dialogue a été mouvementé, plusieurs avis différents et points de vues.
Grâce à lui on a pu voir des images qu'on avait déjà vues mais sous un autre œil.
Un grand merci pour sa visite et de nous avoir accordé de son temps .
Julie S.



Merci à Carolina C. pour les photos.

WEEK END DE JANVIER


video

Ce premier jour du second week-end de théâtre a été principalement basé sur l'utilisation de nos corps et sur toutes les répliques que nous avons apprises tout au long des ateliers du jeudi après midi. Nous avons commencé par un exercice de mouvement (marche) qui consistait, dans un premier temps, à essayer d'avoir la même allure que tout le groupe. Puis ensuite, quelqu'un dirigeait le mouvement et on devait le suivre. Le chorégraphe nous a appris aussi à chuter sans se faire mal. C'était vraiment bien. Après ces exercices, nous retournons dans la partie "théâtre". Arnaud Meunier a formé deux chœurs. Un de garçons et un de filles. Ces chœurs devaient répéter les cinq premières répliques du texte. Dans ces chœurs nous étions dans le cliché des "jeunes de banlieue". (C'est sur cette partie où interviennent les fameux sweats à capuche: Tout le monde avait mis sa capuche lors des passages.) Puis, nous nous sommes changés pour faire le contraste (Chemise etc...). Cette journée s'est finie par l'intervention de Michel Vinaver qui a répondu à nos questions sur la pièce.
J'ai trouvé cette journée superbe. J'ai appris que le corps jouait beaucoup dans une pièce de théâtre et que c'est dur de l'utiliser. J'ai également vu un chorégraphe très très fort ; très fort dans l'utilisation de son corps. J'ai aussi remarqué que les classes se cassaient peu à peu pour former un unique et même groupe. C'était super.
Yassine A.




video

video

Merci à Hélène C., Denise R. et Fédérico (du Lycée Evariste Gallois) pour les vidéos.